Les mangeuses de rouge à lèvres de Casablanca (93)

La quatrième croisade

    

     De croisades je savais, comme tout homme, qu'ils ont été des expéditions militaires organisées par les chrétiens de l’Occident d'occuper ou de prendre le contrôle des lieux associés à la vie et à l'œuvre terrestre de Jésus - Christ. Pendant la période où j'ai accordé assistance didactique en Algérie et au Maroc, j'ai eu l'occasion, plus ou moins au hasard, de visiter de nombreux sites, qui attestent l'histoire des croisades.

     Un jour de août 1984, j'étais à une table située dans la "plaza San Marco" à Venise. Tout autour, il y avait illuminés féeriquement les suivants bâtiments avec l’aspect de accessoires de théâtre: "basilica di San Marco" (n.a. l'église de Saint-Marc), "torre dell'orologio" (n.a la tour d’horologe), "procuratie vecchio" (n.a. la galerie ancienne), "ala napoleonica" (n.a. l’aile napoléonique), "procuratie nuove" (n.a. la nouvelle galerie), "campanilla" (n.a. la cloche). Il était 20 heures et l'air était devenu très agréable, de genre qui te fait sortir de la maison pour aller à une bière. Seulement les moustiques faisaient des siennes dans leur hâte à dîner. A la même table se trouvaient ma femme Ella, mon fils Edy, ainsi que nos amis Hakima (n.a. Sage) et Mouarrij (n.a. Historien) Aalami, l'un étant lecteur et l'autre professeur d'histoire à l'Université d'Oran. Notre réncontre a été programmée sur le territoire algérien il y a quelques semaines, lorsque nous avons décidé de manger des spaghettis "al dente" (n.a. spaghetti plus dures, pas trop bouillies) sur le sol italien .

     - Les bâtiments de Venise sont comme des bijoux, a remarqué à un moment Edy.

     - S’ils ne seraient pas si beaux, il ne serait pas tant de touristes dans la "Plaza San Marco", Ella est intervenue.

     - Ils sont construits sur pilotis et ont coûté leur pesant d'or, je suis intervenu.

     - D’où avaient les Vénitiens tant d'argent? Edy a continué avec de questions.

     - Du commerce avec des épices apportées par leurs navires de villes portuaires sur la côte orientale de la mer Méditerranée, a répondu Mouarrij .

     - Là – bas poussent les épices? Edy ne s’est pas laissé.

     - Les épices sont cultivées en Inde, d’où ils ont été amenées au rivage de la Méditerranée sur le dos  des chameaux par les commerçants arabes, Hakim a répondu.

     - Pourquoi ont été les épices si recherchées alors? Edy a insisté.

     - Pour couvrir l'odeur de la viande faisandée ou conservée dans de conditions non hygiéniques, en étant donné qu’alors il n’y avait pas de réfrigérateurs, Hakima a répondu.

     - "Se non è vero è ben trovato" (n.a. si ce n'est pas vrai, c'est bien trouvé), Mouarrij est intervenu. Mais, que je vous demande moi aussi quelque chose: connaissez-vous l'histoire des quatre chevaux sculptés, que vous les voyez sur le balcon de la cathédrale "San Marco"?

     - Je ne sais pas, j’ai répondu.

     - Les chevaux ont fait partie d'un groupe de statues en bronze doré, situé dans la période de l’empereur Justinien (n.a 527 - 565) sur un arc de triomphe à... Rome, qui représentait Apollo, en conduisant un chariot à deux roues, tiré par quatre chevaux, appelé "quadriga" dans la langue latine. Lorsque les Byzantins se sont retirés de la péninsule italienne, ils ont pris ces trotteurs et les ont installé au milieu de l’hippodrome de... Constantinople. En 1204, quand les Croisés financés par les Vénitiens ont conquis Constantinople et ont établi l'Empire Latin de Constantinople (n.a. 1204 - 1261), ils ont repris les quatrupèdes et les ont placé sur le balcon de l'aile ouest de l'église "San Marco" de... Venise.

     - Intéressante histoire! Edy a exclamé.

     - Attendez, parce que je n'ai pas fini. En 1797, pendant la campagne d'Italie, le général et le futur empereur Napoléon (n.a. 1804 - 1814 et 1815) a ordonné que ces chevaux soient emplacés sur le l’Arc de Triomphe du Carrousel à... Paris. Seulement en 1815, après que le Corse a été défait à Waterloo par  l'armée anglo - prussienne, les étalons ont été réapportés à... Venise. Actuellement, les sculptures originales sont abritées dans la cathédrale, et ce que nous voyons sur le balcon ne sont que de copies d'eux .

     - Extraordinaire, "gli spaghetti" (n.a. spaghetti en forme de cordes, comme indique le nom) sont arrivés! s'est écrié une deuxième fois Edy.

     - "Buon appetito!" Mouarrij est intervenu après quoi il nous a demandé: est-ce que vous savez comment ont été apportés en 829 les reliques de l'apôtre Marc juste d’une église à Alexandrie par les Vénitiens? C’est moi qui répond. Afin de les protéger des yeux des douaniers égyptiens, les reliques ont été cachées entre... de tranches de viande de porc. Vous savez que nous, les musulmans, avons interdiction de toucher cette viande. Et maintenant une question pour Edy: est-ce que tu sais combien de types sont les pâtes en Italie?

     - J'en ai bien appris avant de venir dans la péninsule, Edy a répondu, en souriant. Les pâtes peuvent être encore "le tagliatelle" (n.a sous la forme de longs rubans) et "le fettucine" (n.a. sous la forme de rubans moins larges).

     - Mais, est-ce que tu sais qu’est que c’est  "il cappuccino"? Hakima a demandé.

     - C'est une boisson chaude, préparée par les Italiens du café très fort et de la crème , Edy a été maître de la situation. Sa couleur rappelle de celle des vêtements portés par "gli cappuccini" (n.a les moines capucins), d'où le nom.

     - Edy, s'il te plaît, vas au bar pour commander  quatre "cappuccini" s’est adressé Mouarrij à Edy.

     - Pourquoi tu a envoyé le garçon au bar? j'ai demandé au professeur algérien.

     - Pour que je puisse vous dire une "barzelletta" (n.a. une blague).

     - Vas – y, dis-le vite, Mouarrij, j’ai dit.

     - "Qual è il colmo per una suora?" (n.a. Quel est le sommet d’une nonne).

     - "Non lo so" (n.a. Je ne le sais pas), je lui ai répondu .

     - "Far collazione a letto con un cappuccino" (n.a. Prendre le petit déjeuner au lit avec un cappucin).

     - Je ne comprends pas la pointe, j'ai dit perplexe.

     - C'est un jeu de mots: "cappuccino" désigne le café avec de la crème, mais aussi... un moine capucin.

     Pendant ce temps est revenu Edy, accompagné par le garçon qui appportait les cafés.

     - "Grazie. Quanto costa" (n.a. Merci. Combien ça coûte)? Mouarrij a demandé.

     - "Porto subito il conto" (n.a. J’apporte rapidement l’addition), a  répondu le serveur, en partant vers le bar.

     - "Ed anche la ricevuta fiscale" (n.a. Et le quitus fiscale), a continué Mouarrij.

     - Pourquoi tu as demandé un reçu? j'ai eu un étonnement. .

     - Avec les descendants des Vénitiens, qui durant la quatrième croisade ont saccagé le Costantinople orthodoxe et le Jérusalem musulman, et même ont volé les reliques de Saint-Marc et, le comble des combles, les ont cachée des yeux  des douaniers égyptiens entre de tranches de porc, on doit être particulièrement vigilants, car nous pouvions nous réveiller dans la situation dans laquelle "il conto" (n.a. l’addition) soit - au sens figuré - "tropo... al dente" (n.a  trop… dure) pour nous, m’a éclairé Mouarrij...

 

 

Doru Ciucescu

 

Le texte fait parti du volume en cours de traduction

"Les mangeuses de rouge à lèvres de Casablanca"

(La traduction du roumain et l’adaptation sont réalisées par l’auteur lui-même)

Vizualizări: 45

Adaugă un comentariu

Pentru a putea adăuga comentarii trebuie să fii membru în reţeaua literară / la red literaria !

Alătură-te reţelei reţeaua literară / la red literaria

Insignă

Se încarcă...

Statistici

Top Poetry Sites

© 2019   Created by Gelu Vlaşin.   Oferit de

Embleme  |  Raportare eroare  |  Termeni de utilizare a serviciilor